5 conseils pour bien se sentir chez soi

A lire aussi

L’isolation phonique est un moyen efficace qui permet d’améliorer le confort et réduire la consommation énergétique à l’intérieur d’un habitat. Le doublage acoustique est un procédé qui consiste à accentuer encore plus la performance des revêtements d’isolation déjà mis en place. Il reste à choisir l’isolant idéal à poser dans le cadre de vos travaux. Découvrez toutes les informations à connaitre sur le doublage acoustique.

Qu’est-ce que le doublage acoustique ?

Le doublage acoustique est un procédé qui consiste à renforcer la performance de l’isolation existant dans une habitation. C’est un complément qui permet d’améliorer encore plus la performance phonique et thermique au niveau de la zone d’intervention. L’amélioration de l’isolation mise en place peut se faire suivant deux procédés bien distincts : la pose d’un complexe à coller ou à visser sur ossature. Il est important de savoir que les isolants de doublage acoustique peuvent être incompatibles avec certaines structures. Pour en savoir plus sur les avantages du doublage acoustique, voir ici.

Quel isolant pour un doublage acoustique ?

L’efficacité de l’isolation d’une maison va dépendre de l’épaisseur et de la nature du doublage acoustique choisi. Le polystyrène extrudé fait partie des revêtements les plus prisés pour augmenter la performance acoustique et thermique d’un habitat. Parmi les plus performants en matière d’isolation, on peut également citer d’autres isolants :

La laine minérale

La laine minérale est un isolant parfait pour réduire les nuisances sonores dans vos pièces de vie. Etant un produit écologique, la réalisation d’un doublage acoustique avec ce type de revêtement offre un gage de durabilité dans le temps.

La plaque de plâtre

Les plaques de plâtre sont des isolants très techniques et sophistiqués. La pose de ce genre de revêtement permet de gagner en moyenne 6 décibels supplémentaires. Il est possible d’en trouver dans les magasins spécialisés. Le prix d’une plaque de plâtre varie en fonction de la qualité et de l’épaisseur du revêtement. 

La mousse en composite

Le doublage acoustique en mousse composite est une technique dont la fixation se fait par l’intermédiaire d’une vis à clouer sur une ossature en bois. L’installation de cette matière réduit les pollutions sonores à l’intérieur d’une pièce de vie :

  • les bruits de pas ;
  • les bruits de chocs ;
  • les voix humaines ;
  • les appareils en marche comme la télévision ou la radio.

Comment réaliser un doublage acoustique avec des plaques de plâtre ? 

Aimeriez-vous entamer des travaux d’isolation à l’intérieur de votre maison ? Voici un petit guide rapide pour la pose de vos plaques de plâtre :

La fixation des lattes

La première latte doit être positionnée dans un angle sur une cale. Ne surtout pas oublier de vérifier la verticalité en utilisant un niveau à bille. Positionner des trous tous les 30 cm environ. Utiliser les traces pour percer le mur avec le perforateur. Placer des chevilles et visser la première latte avant de retirer la cale. Dans le cas où la longueur est trop courte, il suffit de prolonger cette latte. Répéter les opérations précédentes pour créer un ensemble de tasseaux, pour la fixation des plaques de plâtre. 

La pose des plaques

Effectuer un découpage des lés de sous-couche acoustique avec un cutter ou des ciseaux, en utilisant une règle. Les lés peuvent se rejoindre à des hauteurs variables. Encoller les zones délimitées par deux lattes avec une spatule dentelée. Présenter le lé pour ensuite éliminer les excès d’air. Appliquer la méthode sur toute la surface. Mettre de la colle pour sous-couche au niveau de la partie à l’envers de plaques. Visser les plaques une à une au niveau des parties latérales avant de fixer au niveau de la latte centrale. Couvrir l’ensemble du mur ou du plafond. Laisser la colle sécher.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour vos travaux de doublage acoustique ?

S’il est tout à fait possible de réaliser vos travaux d’isolation par vous-même, la pose de certains isolants requiert des compétences techniques spécifiques. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour diverses raisons.

Une prestation de qualité

Un professionnel spécialisé dispose du savoir-faire et de l’expertise requise pour intervenir quel que soit le type de travaux à réaliser. Une équipe de techniciens qualifiés et expérimentés est mise à votre disposition pour la pose de vos revêtements isolants suivant les normes. Faire appel à une entreprise spécialisée en travaux d’isolation est la garantie d’un travail bien réalisé

Une large variété de solutions au choix

Le professionnel est le mieux placé pour vous conseiller sur les meilleures solutions d’isolation à adopter en fonction des spécificités de votre maison. Cet accompagnement est d’une importance capitale pour garantir une bonne performance acoustique de votre domicile.

Un travail sous-couverture

La réalisation de travaux d’isolation par-vous-même, c’est prendre toutes les responsabilités en cas de problèmes. Inutile de vous préciser les frais supplémentaires engendrés. Les prestations réalisées par des professionnels bénéficient d’une assurance en cas de non-conformité des travaux réalisés.

Quel budget pour des travaux d’isolation ?

Les travaux de doublage acoustique peuvent représenter un budget assez conséquent. Seulement, c’est un investissement nécessaire pour isoler correctement vos pièces de vie. Il n’est pas facile de déterminer avec exactitude le coût nécessaire pour ce type de travaux. Plusieurs facteurs peuvent être pris en considération pour déterminer la fourchette budgétaire nécessaire :

  • le type d’isolation à mettre en place ;
  • les matériaux isolants ;
  • l’importance de la surface à isoler.

Pour une isolation des combles, il faudra compter un budget compris entre 20 et 80 euros par mètre carré. Pour les murs, le coût peut être plus élevé, entre 60 et 160 euros par mètre carré. Il est possible d’avoir recours à certaines aides de l’Etat pour une prise en charge partielle ou totale de vos travaux.

5 conseils pour bien se sentir chez soi

L’amélioration de l’isolation phonique est la solution idéale pour un intérieur confortable. Pour bien se sentir dans votre habitation, voici 5 conseils efficaces :

Calfeutrer les ouvertures

C’est le meilleur moyen de réduire les bruits venant de l’extérieur. Au fil des années, les portes et les fenêtres peuvent vieillir, réduisant ainsi leur performance phonique. Pour ce faire, les joints doivent être remplacés.

Installer des rideaux acoustiques

L’installation de rideaux acoustiques est une excellente alternative pour réduire les nuisances sonores dans votre maison. Les tissus d’ameublement offrent un environnement plus calme et serein.

Changer les portes et les fenêtres anciennes

Si le fait de calfeutrer les portes et les fenêtres n’offre pas de résultat conséquent, pensez à remplacer vos ouvertures. De nombreuses alternatives plus modernes peuvent améliorer la capacité d’isolation de votre maison. Pour choisir les solutions les plus adaptées, il est possible de demander un diagnostic acoustique à un professionnel en la matière. 

Ne pas oublier le sol et le plafond

Beaucoup pensent qu’il suffit d’isoler les murs pour réduire les bruits de manière considérable, le sol et le plafond ne sont absolument pas à négliger.

Mettre d’autres tissus d’ameublement dans la pièce

Les tapis et les autres tissus d’ameublement peuvent absorber les réverbérations sonores à l’intérieur des pièces de votre maison. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *